• Agrandir le texte
  • Imprimer
  • Réduire le texte
Courriel | Glossaire

Recherche avancée

Les archives

Revue de presse

Paris Match

24/02/11

« Crédit, quels droits ont les malades ? »
« Une personne qui a un risque aggravé de santé a du mal à obtenir un prêt. »

Une interview de Marc Morel, du Collectif interassociatif sur la santé (Ciss).

La Croix

02/02/11

« Les malades accèderont plus facilement aux prêts bancaires »
« Une convention a été signée hier pour permettre aux malades un meilleur accès aux emprunts immobiliers ou professionnels. »

Une garantie invalidité, une meilleure prise en compte des progrès de la médecine et un questionnaire de santé harmonisé figurent parmi les avancées de la nouvelle convention Aeras, qui entrera progressivement en vigueur entre le 1er mars et le 1er septembre 2011.
Un article signé Pierre Bienvault

Le Figaro Economie

02/02/11

« Les malades devraient pouvoir emprunter plus facilement »
« Les pouvoirs publics ont signé hier une nouvelle convention avec les associations et les assureurs. »

La nouvelle convention Aeras marque plusieurs avancées : amélioration de la couverture invalidité, questionnaires de santé harmonisés, écrêtement des surprimes.
Un article signé Anne Bodescot

Les Echos

01/02/11

« Risques aggravés de santé : l’accès à l’assurance et au crédit va être élargi »
« Après des discussions plus longues que prévu, une nouvelle mouture de la convention Aeras est signée ce matin. »

La convention Aeras rénovée est signée aujourd’hui. Elle marque des progrès en matière de couverture invalidité et d’écrêtement des surprimes notamment.
Un article signé Laurent Thévenin

Aujourd’hui en France

01 février 2011

« Le risque invalidité et toutes les pathologies seront couvertes »
« Christine Lagarde et ses collègues, Xavier Bertrand et Roselyne Bachelot, réunissent, aujourd’hui, les associations de malades et les représentants des assurances et des banques pour signer la nouvelle convention Aeras. »

Une interview de Christine Lagarde, ministre de l’économie, des finances et de l’industrie, signée Olivier Baccuzat et Séverine Cazes